Préparation mentale : les conseils du Coach.

La connaissance de soi : appréhender au mieux ses difficultés et anticiper les réactions de son corps face à la douleur et la fatigue


Dans une telle épreuve comme le tour du Mont Blanc, la connaissance de soi est un atout et une force dans votre préparation et également dans la façon dont vous allez gérer physiquement et mentalement votre course.

En effet, il est important que le coureur puisse envisager toutes les situations (de réussite ou d’échec), les difficultés et les aléas d’une course afin de les anticiper mentalement.
Quelle réaction allez-vous avoir si vous chutez ou si vous avez une défaillance ?
Faut-il subir ce problème ou visualisez le comportement adéquat à cette situation ?

L’imagerie mentale, technique puissante en préparation mentale et reconnue par les neurosciences, consiste à créer ou recréer une expérience, une situation ou un geste dans sa tête.
Ainsi, une image peut être visuelle (je me vois en train de pédaler), kinesthésique (je m’imagine la sensation en train de pédaler), auditive (j’entends les sons et les bruits liés à mon vélo); les sens olfactifs (odeur) et gustatifs (goût) sont moins utilisés dans le domaine sportif.
Le travail mental, à travers l’imagerie mentale, peut être réalisé avant les entrainements sur une durée de 3 à 5 minutes, plusieurs fois par semaine.

Plusieurs études démontrent que le fait d’imaginer un geste ou une situation permet d’en améliorer la réalisation et le cerveau ne fait pas la différence entre ce que l’on réalise au niveau moteur et ce que l’on imagine réaliser.
C’est pourquoi, il est intéressant pour un sportif d’imager l’attitude et la réponse émotionnelle adéquate lorsque celui-ci rencontre une difficulté comme une chute, une fatigue ou un aléa pendant la course.
Par conséquent, quand la situation se produira en réalité, il l’aura déjà vécu mentalement et il saura comment la gérer.

Concluons avec notre citation de la semaine :
« Ce que l’on pense, on le devient, ce que l’on ressent , on l’attire et ce que l’on imagine, on le crée » (Bouddha)


Préparation mentale : les conseils du Coach.

Préparateur mental diplômé à l’université de Lille depuis 2012, Franck Blondeau a acquis une expérience riche et variée à travers les sportifs de haut niveau qu’il accompagne et les structures dans lesquelles il intervient. Son but est d’amener le sportif à optimiser ses performances en développant ses qualités mentales. Un athlète peut être confronté à différentes problématiques à l’approche d’une compétition ou d’une épreuve comme la gestion du stress, un problème de confiance en soi, un manque de motivation ou une crainte de ne pas être à la hauteur de l’évènement. C’est pourquoi, nous vous proposons de traiter avec un préparateur mental d’expérience quelques thématiques afin de vous préparer à vous dépasser, notamment lors d’une épreuve comme le Tour du Mont Blanc qui requiert une grande force mentale.